Get Adobe Flash player

À l’époque des retours de la parole et des discours identitaires et de la marchandisation de l’ethnique, du rapprochement et des métissages des cultures et des langues, à l’époque de la cyberculture et des déracinements, on est en présence d’une importante mobilité planétaire des écrivains d’Afrique Centrale.

Cette mobilité n’est pas forcément comme une émigration socio-économique, ni vécue comme un exil, mais comme un déplacement fait de voyages et de retours, de lieux et demeures, de lieux et de non-lieux. De là, des écritures transversales et plurielles, des écritures du déplacement qui façonnent le nouvel imaginaire africain, et consacrent une autre dimension aux littératures dites « nationales ». Cette table ronde se propose d’examiner cette thématique.
Avec : Aminadab Havyarimana (Burundi), Buabua wa Kayembe (Congo Démocratique), Jean Nyama Divassa (Gabon),
Benjamin Rendekouzou (République Centrafricaine).
Modérateur : Najib Abdelhak (Maroc).

Copyright © 2012 / 2018 Salon International de l'Edition et du Livre - Tous droits réservés
Suivez nous sur facebook
Notre chaine youtube